Skip links

SOCODEVI, certifiée Carboneutre!

SOCODEVI, la plus grande ONG internationale à Québec, obtient la certification carboneutre !

C’est la première organisation de coopération internationale à être certifiée auprès de la firme de génie-conseil LCL Environnement. De plus, SOCODEVI va continuer à compenser ses émissions de carbone via son propre programme, L’Arbre de l’intercoopération, qui devient aussi une option du guide de compensation présentée aux clients certifiés par LCL Environnement.

« C’est un pas de géant pour SOCODEVI en matière d’environnement ! Nous réalisions nos bilans de carbone et compensions déjà nos émissions depuis 2009, mais que toute cette démarche soit maintenant validée et certifiée cela nous réjouit au plus haut point », affirme Marie-Christine Bélanger, directrice Services-conseils et Innovation à la Société de coopération pour le développement international, SOCODEVI.

La Société de coopération pour le développement international (SOCODEVI) est munie d’une politique environnementale, qui menait déjà l’organisation de Québec -présente dans 15 pays- à compenser ses activités internationales à travers son propre programme, L’Arbre de l’intercoopération, et à s’engager à réduire ses émissions de carbone et déchets à la source.

Les déplacements (type de véhicule, distance, nombre de personnes par véhicule) du personnel de SOCODEVI de tous les pays sont répertoriés à même un logiciel comptable, ce qui facilite les suivis et les calculs pour la compensation des émissions de carbone. Les émissions liées aux événements institutionnels de même qu’aux infrastructures de l’organisation (électricité et chauffage) sont aussi calculées et compensées.

L’Arbre de l’intercoopération : approuvé!

« Ce qui est d’autant plus exceptionnel, c’est que nous avons l’occasion avec la certification de continuer de compenser nos émissions avec L’Arbre de l’intercoopération, un outil que nous avons mis au point et qui reflète nos valeurs, ajoute Marie-Christine Bélanger. Comme la plantation des arbres est réalisée par des coopératives forestières avec qui nous sommes partenaires au Québec et au Guatemala, nous avons un lien privilégié à cette étape généralement déléguée à une tierce partie. »

De plus, L’Arbre de l’intercoopération s’ajoute au guide de compensation mis sur pied par LCL Environnement dans le but de mieux d’orienter les clients carboneutres dans leur choix de programmes de compensation carbone.

« La plantation d’arbres propose de nombreux co-bénéfices, comme l’augmentation de la biodiversité, le verdissement, la réduction de l’érosion des sols, la réduction des îlots de chaleur, explique Martine St-François, directrice commerciale à LCL Environnement. C’est donc un programme unique qui permet de faire une bonne action pour la planète, tout en participant à un projet international dont l’objectif est d’améliorer les conditions de vie des collectivités. »

Socodevi - Femme qui mesure des pousses

Un processus exhaustif

Pour octroyer la certification, LCL environnement a contre-vérifié l’inventaire de gaz à effet de serre, réalisé d’abord par SOCODEVI, ainsi que sa manière de calculer ses facteurs d’émissions : la formule mathématique diffère en fonction de la source de carbone (voiture, avion, chauffage au gaz, etc.).

« Ils ont ensuite analysé les données sur la localisation des plantations de l’Arbre de l’intercoopération puis scruté les preuves de plantation et de conservation des arbres », assure Mme Bélanger.

SOCODEVI a maintenant le droit de se dire « Organisation Carboneutre » pour un an! « C’est un exercice qui doit être refait chaque année puisque les données varient d’une année à l’autre ou d’un pays à l’autre, dans le cas d’une ONG, en fonction de ses projets », rappelle Martine St-François, directrice commerciale de LCL Environnement.

SOCODEVI continuera comme d’habitude à faire ses bilans de carbone, tout en améliorant son processus grâce aux recommandations de la firme, et s’engage à renouveler sa démarche de certification Carboneutre annuellement.

Faits saillants :

Depuis 1985, SOCODEVI contribue à améliorer les conditions de vie des collectivités, en soutenant la création ainsi que le renforcement d’entreprises coopératives ou mutualistes durables et inclusives.

L’Arbre de l’intercoopération, c’est un programme :

  • Conçu et géré par SOCODEVI, initialement pour répondreà ses engagements en matière d’écoresponsabilité et ceux de ses institutions membres (coopératives et mutuelles du Québec).
  • Qui diffère des autres par son accent sur l’intercoopération et par son souci d’améliorer les conditions de vie des populations des pays en développement.
  • Qui permet aux individus, organisations et entreprises de lutter à la fois contre les changements climatiques et la pauvreté :
    • 551.2 tonnes d’éCO2 en 2020, grâce à la plantation de 27 968 arbres au Guatemala et au Québec.
    • 5 593,6 tonnes d’éCO2 depuis son lancement en 2009, grâce à la plantation de 207 756 arbres au Québec, au Pérou et au Guatemala.
  • Dont les arbres contribuent soit au boisement, soit à la diversification des parcelles agroforestières des familles dans les pays en développement. À la fin de leur durée de vie utile, les arbres plantés sont transformés de manière responsable pour engendrer des revenus considérablement plus élevés pour les familles et les coopératives, puis un nouveau cycle de plantation peut recommencer.
  • D’une rigueur méthodologique reposant sur un protocole détaillé basé sur les meilleures pratiques dans le domaine. Ce protocole fait partie intégrante des ententes que les partenaires s’engagent à respecter, allant des critères d’admissibilité des sites à la conservation des arbres.
  • Qui assure que le carbone compensé est piégé: 20 % des arbres plantés servent spécifiquement à pallier les risques d’inversion encourus par l’utilisation de matériel vivant.
  • Dont les plantations sont géoréférencées et suivies minutieusement par des spécialistes sur le terrain.

À propos de LCL Environnement:

  • LCL Environnement est une firme de génie-conseil québécoise fondée en 2006.
  • La mission de l’entreprise est d’aider les organismes et les entreprises du Québec à répondre aux exigences environnementales réglementaires et à les guider à atteindre les plus hauts standards en matière de gestion environnementale.
  • LCL Environnement compte 6 départements eaux usées, environnement, hydrogéologie, biologie, ingénierie et développement durable.
  • En 2017, le personnel et la direction de LCL Environnement souhaitaient développer un moyen clair, simple d’inciter les organismes, événements et entreprises à prendre conscience de leur impact climatique afin d’agir pour le réduire.
  • En mars 2019, le programme « Carboneutre Certifié LCL Environnement » voit le jour.
  • La vision de LCL Environnement est de faire évoluer la certification tout en respectant les standards de ISO-14064, du GHG Protocol et de participer à la mise en place d’une norme reconnue internationalement pour la certification carboneutre.
  • Depuis sa création, le programme a certifié moult entreprises, produits et événements, en plus de participer à de l’accompagnement stratégique en développement durable de plusieurs organisations.

 

Personnes-ressources :

Andrée-Anne Côté-St-Laurent, Conseillère en communication et marketing, Société de coopération pour le développement international (SOCODEVI), aa.cotestlaurent@socodevi.org.

Martine St-François, Directrice commerciale, LCL Environnement, martine@lclenvironnement.com.